DEVENIR ACTEUR PRAP 2S - Sanitaire et Social

(Prévention des risques liés à l'activité physique)

initiale : 4 jours

Mise à jour des compétences : 2 jours

Conforme au référentiel réseau prévention de 2021 intégrant l'accompagnement à la mobilité

Inscription minimale 15 jours avant la formation

Moyens Pédagogiques :

Exposés, vidéo projection,  Échanges,  Mises en situations.

Nous utiliserons votre matériel : lit médicalisé, fauteuil roulant, fauteuil, lève personne électrique roulant et suspendu sur rail, verticaliseur.... en fonction du public à former.

Durée :

Initiale : 28 heures en présentiel (réparties sur 3 semaines si possible) dont 14 consacrées à l'ALM

Recyclage après 2 ans : 2 jours en présentiel (14 heures) dont 7 consacrées à l'ALM (Accompagnement de La
Mobilité)

Tarif :

Nous consulter, varie selon le lieu de la formation et le nombre de participants.

Nombre de stagiaires :

Limité à 10 stagiaires (Contrainte réglementaire)

Public concerné :

Toute personne travaillant dans les secteurs sanitaire et social, établissements de santé, structures d'aides et de soins à la personne, maisons de retraite, à domicile en relation avec les patients… activités d’aide et de soins en établissements de court, moyen et long séjour.
Les activités physiques, dans ce secteur, consistent
notamment à aider des personnes aux capacités physiques souvent défaillantes (en situation de
handicap dû à une maladie, à une déficience ou à l’âge) à se déplacer, pouvant générer efforts et
postures contraignantes.…

Accessibilité :

formation dispensée en immersion au cœur du travail. accessible à tous.

Prérequis :

Initiale : Aucun prérequis n’est exigé.

mac : Être titulaire du certificat d’acteur prap.

Préalablement à l’organisation des séances de formation-action du personnel et au regard des enjeux et objectifs visés, il est fondamental que l’entreprise ou l’établissement soit engagé(e) dans une démarche globale de prévention des risques professionnels.

Évaluation des connaissances acquises :

Épreuves d’évaluation mises en œuvre à l’issue de la formation

Document délivré en fin de formation :

Certificat d’acteur prap 2S (modèle national) valide 2 ans

Ce que dit la loi :

Art. L4121-3 l'employeur met en œuvre les actions de prévention ainsi que les méthodes de travail et de production garantissant un meilleur niveau de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs. Il intègre ces actions et ces méthodes dans l'ensemble des activités de l'établissement et à tous les niveaux de l'encadrement.

Contexte :

D’après les statistiques CNAM , les contraintes liées à l’activité physique en milieu de travail sont à l’origine de plus de 50 % des Accidents du Travail et de près de 85 % des Maladies Professionnelles reconnues. En 2001 le réseau prévention a introduit la PRAP, mettant le travailleur au cœur de la prévention.

La formation PRAP s’intègre dans une démarche globale de prévention, elle vise à adapter le travail à l’homme (réduire ou éliminer les risques a la source) (principes généraux 3 et 4) par :

  • la réduction, voire la suppression des activités physiques conduisant à des atteintes péri-articulaires de l’ensemble du corps,

  •  la conception et l’aménagement de situations de travail respectant la santé, le bien-être des opérateurs et l’efficacité,

  • une organisation du travail adaptée,

  • l’utilisation d’aides aux manutentions.

Objectifs :

Se situer en tant qu’acteur de prévention des risques liés à l’activité physique dans son entreprise ou son établissement.

Observer et analyser sa situation de travail en s’appuyant sur le fonctionnement du corps humain, afin d’identifier les différentes atteintes à la santé susceptibles d’être encourues.

Participer à la maîtrise du risque dans son entreprise ou son établissement et à sa prévention.

Accompagner la mobilité de la personne aidée, en prenant soin de l’autre et de soi.

Programme :

1. Comprendre l’intérêt de la prévention
-Repérer les différents enjeux pour l’entreprise ou l’établissement
-Comprendre l’intérêt de la démarche de prévention
-Situer les différents acteurs de la prévention et leurs rôles
2. Connaitre les risques de son métier
-Comprendre le mécanisme d’apparition du dommage
-Reconnaître les principaux risques de son métier et les effets induits
-Repérer, dans son métier, les situations de travail susceptibles de nuire à sa santé

3. Caractériser les dommages potentiels liés à l’activité physique en utilisant les connaissances relatives au fonctionnement du corps humain
-Connaitre le fonctionnement du corps humain
-Repérer les limites du fonctionnement du corps humain
-Identifier et caractériser les différentes atteintes à la santé

4. Observer son travail pour identifier ce qui peut nuire à sa santé
-Observer et décrire son activité de travail en prenant en compte sa complexité
-Identifier et caractériser les risques potentiels liés à l’activité physique
-Analyser les différentes causes d’exposition à ces risques potentiels

5. Proposer des améliorations de sa situation de travail
-A partir des causes identifiées au cours de son analyse
-En agissant sur l’ensemble des déterminants de sa situation de travail
-En prenant en compte les principes généraux de prévention
6. Faire remonter l’information aux personnes concernées
-Identifier les personnes concernées
-Utiliser les modes de communication et de remontée d’information en vigueur dans l’entreprise ou l’établissement
7. Se protéger en respectant les principes de sécurité physique et d’économie d’effort
-Connaître et appliquer les principes de sécurité physique et d’économie d’effort à l’ensemble de ses situations de travail
- Connaître et utiliser les différents équipements mécaniques et aides à la manutention

8. Identifier les enjeux d’un accompagnement
-Argumenter les enjeux pour la personne aidée et sa famille
-Identifier les enjeux pour l’accompagnant
- Identifier les enjeux pour l’établissement
9. Séquencer les déplacements naturels permettant de se mouvoir
-Repérer les étapes nécessaires aux déplacements naturels
-Déterminer les capacités nécessaires à la réalisation des déplacements
10. Analyser la situation d’un accompagnement
-S’assurer des possibilités de la personne aidée à réaliser seule son déplacement
- Identifier les capacités de la personne aidée à réaliser les étapes du déplacement naturel
-Identifier les déterminants liés à l’environnement qui facilitent ou limitent le déplacement
- Prendre en compte les risques pour la personne aidée et l’accompagnant
11. Caractériser les aides techniques au regard des situations d’accompagnement
-Identifier les aides techniques au regard des contraintes environnementales
-Déterminer les aides techniques en fonction des caractéristiques des personnes aidées

Identification des pistes d’amélioration des situations de travail

Mise en forme des propositions

Synthèse, bilan et évaluation de la formation

 

 

normandie prevention 2019.png